LA FRAIE DU SANDRE D’AVRIL A JUIN…

En général, le sandre mâle construit un « nid » dans une zone spécifique, exposée au soleil et à une profondeur de 1 à 4 mètres. Ce nid, de forme circulaire est d’environ de un mètre de diamètre. Installé sur celui-ci, le sandre parade pour attirer une ou plusieurs femelles qui viendront y déposer leurs œufs. Dès la ponte effectuée, la femelle s’en va et c’est le mâle qui monte la garde pour protéger les œufs, tout en les ventilant de sa nageoire caudale. Il garde jalousement sa progéniture, repoussant sauvagement tout prédateur qui voudrait s’emparer de ses œufs. Hélas, il n’échappe guère à son principal prédateur : le « viandard » qui fait des carnages sur les zones de frayères en période de reproduction, seul moyen pour ses préleveurs sans talent de pouvoir prendre  ce poisson sur son nid, c’est simplement l’agressivité de ce poisson défendant son nid qui lui est fatal ainsi qu’a toute sa progéniture…aviary-image-1463667366863À tous les pêcheurs, merci de respecter la fraie de tous les carnassiers si nous voulons les garder dans nos eaux !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s