Interdiction de pêche et de navigation sur le Loiret…

Suite à la mortalité de poissons observé la semaine dernière et à une audioconférence du 27 juillet 2015 (entre le Directeur du Cabinet de la Préfecture du Loiret, l’Onema, l’ARS, la DDT, la DDPP, la ville d’Olivet et l’ASRL) il a été pris la décision de prendre un arrêté Préfectoral d’interdiction de pêche et de navigation sur le Loiret, sur les communes d’Olivet et d’Orléans (+ Vienne en val, sur le Dhuy).

ASRL

Article de presse de la République du Centre d 25-07-2015...

Article de presse de la République du Centre du 25-07-2015…

Ci-dessous l’avis du technicien de l’Onema :

Mesdames, Messieurs,
Quelques précisions sur cette pollution :
Le développement des Algues bleues (ou cyanobactéries) est spontané. Ce développement est « naturel » mais peut être lié à une mauvaise qualité de l’eau (forte teneur en phospore) et des sédiments. Le développement et la disparation de ces algues est également influencé par la température et l’ensoleillement.
La mortalité de poissons est à dissocier des algues bleues. A l’endroit où ces algues ont été observées il n’y a pas eu de mortalité de poissons. Aujourd’hui il n’y a plus d’algues bleues au niveau du parc floral.
Selon Stéphane Thauvin (garde rivière à l’ASRL) la mortalité est liée aux orages de samedi 18 juillet dernier. Les poissons morts ont été observés dès samedi soir par des riverains et ont été ramassés dans la semaine ayant suivi ces orages.
Avant cet épisode orageux le Loiret était dans une situation hydrologique critique. Faibles débits, température de l’eau élevée, consommation nocturne d’oxygène par les plantes.
Les réseaux d’eaux pluviales n’ayant pas coulés depuis longtemps il est possible que l’apport d’eau brutal ait « nettoyé » les réseaux et ait fait diminuer le taux d’oxygène rapidement. Des by-pass ont peut être également été mis en fonction par cet apport d’eau.
Des points noirs sur le réseau pluvial sont connus sur cet axe (2 sur le bras des montées – centre barrata (aviron) – pont cotelle) et ont certainement participé à cette mortalité.
L’addition de ces différents facteurs semble être la cause la plus problable de cette mortalité.
Bien cordialement

 

Jules CUGNART
Agent technique de l’environnement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s